Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce texte est extrait d'un discours du savant indien Abu al-Hassan An-Nadawi prononcé au Muslim Community Centre, à Chicago, le 19 Juin 1977, lors d'un séminaire.


Deuxième partie:

Mes frères et soeurs, vous n'êtes pas venus ici simplement pour gagner et dépenser de l'argent. Cela, n'importe qui pourrait le faire. Vous devez prendre en main votre propre destin et même changer celui des autres. Donner l'azân et faîtes la salah afin que les autres puissent y réfléchir. Menez une vie pure; qu'ils voient et apprécient le mode de vie islamique mis en pratique, qu'ils puissent comparer cela à l'immoralité à laquelle ils s'adonnent. Que votre modération leur serve d'exemple et leur fasse prendre conscience de l'étendue de leurs fautes et les éloigne de tout excés d'impureté. Eloignez-vous, vous-mêmes de toute sensualité et tentation. Où que vous soyez, répandez une athmosphère de paix. Redécouvrez le monde qui vous habite, et développez en vous cette spiritualité qui illumine ceux qui vous côtoient. Prions que des gens de bonne volonté puissent partager leur expérience aux autres et faire comprendre à ceux qui ont perdu la foi, que : " En vérité, le coeur trouve du réconfort dans le souvenir d'Allah. "

Il n'y a que les musulmans, aujourd'hui, qui puissent faire entendre ce message, pour peu qu'ils le veuillent. Y a-t-il un pays musulman au monde qui veuille le dire aux Américains ? Comment transmettraient-ils le message de Dieu aux autres alors qu'ils ne sont pas parfaits eux-mêmes ? Aussi longtemps qu'ils ne réaliseront pas l'efficacité et l'infallibilité de la salah, la véracité de la "Kalimah", l'autorité absolue de Dieu sur toute chose, ils ne pourront convaincre qui que ce soit. Après avoir dégénéré pour dépendre aujourd'hui des Etats-Unis, ils semblent éprouver une certaine gêne à leur proclamer : " Il n'y a de Pourvoyeur que Allah ".

Il faut recouvrir l'Imân en vous : Observez la salah et passez régulièrement quelques moments en méditation; recréez la chaleur humaine qui a été détruite par la fumée des usines; purifiez vos âmes; fixez-vous un but dans la vie; lisez quotidiennement le Saint Qur'an; étudiez la vie du Prophète (sallallâhou alayhi wa salam) et inspirez-vous en. Seulement alors, pourrez-vous transmettre le message de la Vraie Religion aux Américains.

L'Islam est une religion qui ne va pas à l'encontre de la nature humaine; elle la considère, en plus, comme étant foncièrement innocente et pure. Au moment où elle est confiée à l'homme , elle est comparable à une ardoise vierge, sans tâche, avec un penchant vers le bien. En dépit de cet atout, le plus souvent l'homme l'avilit ! De nature, l'homme devrait être bon : s'il n'agit que selon son instinct naturel, il ne s'écartera pas du droit chemin. Il s'agit de se rendre compte de cette réalité, de la réaliser; seulement alors, pourrez-vous présenter votre religion aux autres. Vous constituez un peuple destiné à prêcher, et pour cela vous devez donner le bon exemple. Ayez un coeur pur et un esprit droit. Il faut vous refuser à végéter à l'état animal afin de vous montrer à la hauteur de l'âme humaine qui est renfermée en vous.

J'ai parlé franchement et je vous ai fait part de mes impressions. Je connais assez l'Amérique, j'y ai vu beaucoup et fait connaissance avec sa littérature et ses médias; mais je n'y ai pas rencontré l'Homme.

Je parle de cet être doté du souffle divin et envoyé sur terre avec un but précis, cet être dont la poitrine renferme un coeur qui, s'il sait battre, est plus précieux que tout l'Univers réuni. Tous les trésors de la terre et tous les progrès de la science ne valent pas un coeur qui sait. Cultivez l'humain dans ce coeur.

Si vous voulez vous établir ici, faites-le. Mais votre séjour sur terre ne doit être une souillure, bien au contraire, c'est une occasion qui vous est offerte pour amener les autres sur le droit chemin. Faut-il encore que vous y soyez...

En effet, si vous n'êtes pas vigilants en ce qui concerne votre foi et la pratique de la religion, si vous ne vous occupez pas de l'avenir de vos enfants et des générations à venir en les pourvoyant d'une religion, d'une culture convenable, vous devez alors considérer votre séjour ici comme un grave péché, c'est courir un grand danger.

" Et quand à ceux qui rencontrent la mort (et sont emportés par les Anges) pendant qu'ils s'avilissaient dans le péché, les Anges leur demanderont : "Qu'avez-vous fait ?" Ils répondront ; "Nous étions impuissants sur terre." Alors les Anges diront : "La terre d'Allah n'était-elle pas assez vaste pour vous permettre d'émigrer ?" Voilà bien ceux dont le refuge est l'Enfer. Et quelle mauvaise destination ! " (4: 97)

Un musulman n'a pas le droit moral de vivre dans un endroit où il ne puisse faire son devoir de croyant et développer son entité.

Vous vous devez de vivre en musulmans que vous êtes, avec tout ce que cette appellation comporte de responsabilité. Vous devez empêcher la désintégration de votre société, et, avec, de votre personnalité propre. En faisant allusion à l'expérience de Yacoub (alayhi salâm) qui sut assurer l'avenir spirituel de sa descendance, le Saint Qur'an nous montre, à ce sujet, le chemin à suivre :

" Etiez-vous témoins quand la mort se présenta à Jacob et qu'il dit à ses fils: ‹Qu'adorerez-vous après moi›? - Ils répondirent: ‹Nous adorerons ta divinité et la divinité de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Divinité Unique et à laquelle nous sommes Soumis›. " (2: 133)

Sans cela, Hazrat Yacoub (alayhi salâm) n'aurait pu quitter ce monde le coeur tranquille. Il convient de vous poser la question de savoir si vous pourrez en faire autant. Autrement, il devient nécessaire de vous demander s'il faut que vous continuiez à vivre dans ce pays. Vous devez rester ici en tant que musulmans accomplis.

Je rends hommage au bon travail que font ici la MSA ainsi que les autres organismes et les particuliers qui se dépensent pour la cause de leur foi, qui fondent des centres d'études, publient des ouvrages sur la religion ou organisent des conférences.

Puisse Allah bénir leurs efforts et leur donne courage. L'essentiel est de conserver sa foi et de ne pas vous laissez égarer ni perdre votre identité.

L'ardeur de la civilisation moderne ne doit pas fondre votre foi.
Au cas contraire, il faudrait songer très sérieusement à retourner dans votre pays d'origine même s'il faut y toucher un quart ou même un vingtième du salaire que vous touchez ici. Si, en revanche, vous êtes sûrs de pouvoir vous garder de tout danger de corruption, alors que votre séjour ici soit béni, dans la mesure où vous y apporter la Lumière de l'Islam.


Abu al-Hassan An-Nadawi
Tag(s) : #Islam

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :