Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cela fait déjà un certain temps que Maurice Ruben Hayoun prend sa plume pour tenir sur son blog des propos ahurissants révélant une absence de tout sentiment humain envers les Palestiniens.

 

palestina.jpg

«Pourquoi, demande-il, tant de violence et d’émotion à l’occasion de l’inauguration d’une si vieille synagogue (synagogue de la Hourba) qui symbolise à elle seule le retour de l’âme juive dans sa patrie ancestrale?»


Le « retour de l’âme juive », dites-vous ? Tsahal massacrant les civils palestiniens, les enfants brûlés au phosphore blanc, les champs d’olivier dévastés, les maisons saccagées et volées, Jérusalem-Est occupée, l’annonce de la construction de 1600 logements dans les quartiers arabes de la ville, le projet de faire de l’ensemble de la région une capitale indivisible et éternelle, c’est cela, Monsieur Maurice Ruben Hayoun, « le retour de l’âme juive » ?


On aimerait entendre votre voix sur cette suite d’abominations.


Et que pensez-vous donc des déclarations de Abdel Fatah Iskafi, qui tient un commerce à l’entrée de l’une des portes de la Veille Ville de Jérusalem et qui affirme :


« Hier, les Israéliens ont inauguré la synagogue de la Hourba dans le quartier juif. Ils y entrent facilement alors que les Palestiniens qui désirent prier à la mosquée Al-Aqsa ne peuvent rentrer à moins d’avoir plus de 50 ans. Cette situation est insupportable. Les négociations sont au point mort et les colonies fleurissent partout. Ils veulent nous déraciner de cette terre. Une épuration ethnique est en cours. Les constructions de nouvelles colonies n’ont pas connu de halte, les impôts qu’on nous impose sont trop élevés, les jeunes et les étudiants sont systématiquement contrôlés et nos femmes sont harcelées. » (source)


La vérité, Cher Monsieur, c’est que le sionisme que vous défendez est une trahison de la pensée juive. Cette doctrine raciste obéit encore aux directives de son plus ardent défenseur, Ben Gourion, qui fut un criminel de guerre avant tout. Voilà ce qu’il affirmait dans son journal le 1er janvier 1948 :


« L’heure est venue de réagir avec fermeté et violence. Il nous faut être précis sur le moment, l’endroit et la cible. Si nous attaquons une famille, nous devons la brutaliser sans pitié, femmes et enfants y compris. Sinon, ce ne sera pas une réaction efficace (…). Il n’est nul besoin de faire la distinction entre coupable et non-coupable. »


C’est cela, « l’âme juive » ?


Alors, laissez-moi vous dire ce qui suit : L’Etat que vous défendez est un Etat voyou. Son armée est une armée d’assassins. Ses colons sont des fanatiques et des voleurs.


La position du quartette (Etats-Unis, Russie, Union européenne, ONU) qui conteste vaguement cette colonisation tout en la soutenant dans les faits, n’est que l’expression d’une vaste mascarade verbale qui n’a que trop duré.


Les intellectuels de votre acabit (BHL et compagnie) ne sont que des imposteurs qui s’expriment dans la démesure la plus hallucinante, alors que sous nos yeux se déroule le martyre du peuple palestinien.


Enfin, sachez que le piège de Jérusalem est en train de se refermer sur la démagogie du projet sioniste. En acceptant le partage de cette grande Cité, Israël aurait pu échapper à une confrontation future avec le monde musulman. Mais ne respectant aucune résolution de la communauté internationale, agissant avec une arrogance qui défie le droit international, méprisant la vie humaine, le sionisme finira comme il a commencé : dans la violence et par un juste retour de manivelle. Ce n’est qu’une question de temps.

 


Hani Ramadan.


 

Source: http://www.mecanopolis.org/

Tag(s) : #Palestine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :