Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

medecine-trad.jpg"Nos pays d'Occident ont perdu le contact avec la nature et l'enchantement du monde peu à peu s'est dissipé. Qui regarde encore aujourd'hui les couchers du soleil, peut entendre le chant des oiseaux et la parole du vent à travers les grands arbres? Les relations à l'invisible, au sacré, ont subi les assauts d'une mentalité par trop raisonneur et desséchant. Comment prendre le temps de s'émerveiller?

 

Dans nos cités modernes, bruit, vitesse, précipitation, compétition, communication effrénée étouffent la recherche des valeurs profondes. Le siècle écoulé, à la poursuite d'un "progrès" ancré sur la matière, nous a dérobé une dimension essentielle: le regard et l'écoute intérieure qui laissent pressentir une autre réalité et sont les voies menant à la sagesse. L'exercice de la médecine africaine au sein de la nature éloigne du contexte appauvrissant de la "modernité" et fait surgir des perspectives qu'un monde agité ne peut percevoir. Il laisse une empreinte si forte que l'on souhaiterait en faire partager les richesses.

 

Pour leur modeste part, que ces souvenirs de tendresse, d'émotion et de gravité ainsi vécus auprès des plantes bénéfiques, des patients et des thérapeutes honorant le sacré, deviennent messagers d'espérance, paix et sérénité pour un monde qui aspire à retrouver son âme et donner un sens à la vie".


Pr Yvette Parès,  

Conclusion de l'ouvrage "Perles de sagesse de la médecine traditionnelle africaine", éditions Yves Michel (2009)

 

 

Documentaire: Primum Non Nocere - H1N1 et Démocratie (par la COBEMA)

 

Tag(s) : #Leur progrès

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :