Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

'Aïdkoum Moubarak wa koullou 'âm wa antoum bi khayr inch'Allah.

Le plus souvent, les poèmes chantés du monde arabe (qasâ’id) ne sont jamais à comprendre dans un seul sens, chacun comprend ce qu'il peut selon son entendement: au niveau sentimental, politique ou initiatique par exemple. René Guénon l'expliquait pour les "chansons de gestes" du Moyen-Age chrétien:

« En raison de la pluralité de leurs sens, les récits de ce genre pouvaient s’adresser à la fois à la foule des pèlerins ordinaires et… aux autres ; chacun les comprenait suivant la mesure de sa propre capacité intellectuelle, et quelques-uns seulement en pénétraient la signification profonde, ainsi qu’il arrive pour tout enseignement initiatique.» (EFMC I, à propos des pèlerinages).

 

 

Zurûnî kulli sannah marrah
Harâm tinsûnî bi-l-marrah.

Rendez-moi visite chaque année une fois,
Il n’est pas permis de m’oublier complètement...

Tag(s) : #Islam

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :