Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui est Avigdor Lieberman, qui sont les dirigeants israéliens, qu'est-ce que l’entité sioniste Israël ?

 

On entend ces derniers temps que c’est une honte pour la France de recevoir l’ultranationaliste et raciste Avigdor Lieberman qui de plus prône le transfert des Palestiniens de leur terre, qui appartient à un gouvernement refusant le principe d’un Etat palestinien dans les frontières de 1967 et le principe de l’échange de la paix contre les territoires, qui rejette le droit international, qui réfute les principes d’Annapolis, et qui poursuit le siège meurtrier de toute la population de la bande de Gaza….

 

A en croire ces discours, Lieberman serait différent des autres dirigeants sionistes.

 

Petit rappel historique :

 

Ben Gourion – fondateur de l’entité sioniste et dirigeant du parti travailliste – déclarait le 12 juin 1938 devant l’exécutif de l’agence juive : « Je suis pour le transfert. Je ne vois rien là d’immoral », transfert qu’il mit en pratique 10 ans après, lors du nettoyage ethnique de la Palestine et le transfert de sa population. Ce même Ben Gourion, travailliste, qui félicite et donne des grades en plus à Ariel Sharon après le massacre commis par ce dernier dans le village de Qibya en 1953.

 

Devons-nous rappeler les exactions et diverses politiques de colonisation mises en pratique par Menachem Begin, Itzhak Shamir, tous deux dirigeants du Likoud, ou par Shimon Péres, dirigeant du parti travailliste qui, entre autres massacres, ordonna celui de Qana au Liban en 1996 ? Devons-nous rappeler les assassinats et les massacres planifiés et réalisés par le dirigeant travailliste Ehud Barak qui planifia le dernier massacre à Gaza, ou devons-nous rappeler que c’est son complice Ehud Olmert, dirigeant du parti Kadima, qui supervisa les guerres contre Gaza en décembre-janvier derniers et contre le Liban en juillet-août 2006 ?

 

Alors, Lieberman serait-il vraiment le plus « méchant des Israéliens » ? La seule différence d’avec les sionistes cités plus haut, c’est que lui vient juste de commencer, tandis que les autres ont déjà à leur actif une carrière de bourreau bien remplie.

 

A ceux qui veulent nous bercer d'illusions en nous racontant que Lieberman ne veut pas faire la paix avec les Palestiniens, à la différence des autres qui veulent vraiment faire la Paix, nous disons qu’il n’y a pour les Palestiniens aucune différence entre un sioniste de « droite », « d’extrême droite » ou de « gauche ». Et ceux qui affirment de tels mensonges ne sont que des propagandistes au service d’un Etat terroriste.

 

Il n’y a dans la Palestine occupée depuis 1947/1948 par l’entité sioniste Israël qu’une seule politique d’épuration ethnique, d’occupation, de colonisation et de répression. Depuis Deir Yassine, Kafr Qassem, Sabra et Chatila, Qana, Gaza, c'est toujours la même logique sioniste qui est à l'oeuvre, qu’on s’en souvienne…

 

Malgré la répression, les échecs et les trahisons, la lutte de libération en Palestine continuera tant que les revendications incontournables et non négociables du peuple palestinien ne sont pas prises en compte :

 

- fin de l’occupation et abolition du système colonial et raciste d’Israël


- application du droit au retour de tous les réfugiés expulsés depuis 1948 dans leurs foyers


- autodétermination du peuple palestinien

 


Et pour l’heure, nous dénonçons la collaboration de la France et de l’Union européenne avec l’Etat colonial d’Israël et l’ensemble de ses manifestations politiques, économiques, militaires, universitaires, scientifiques, culturelles, etc.

 


Mouvement de soutien à la résistance du peuple palestinien (MSRPP)

Association des Palestiniens en France « Al Jaliya »

Tag(s) : #Palestine

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :