Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chères soeurs, chers frères, la Marche des indigènes de la république n’est pas une manif de plus. C’est la seule manifestation nationale directement auto-organisée par celles et ceux qui sont traités en France comme des colonisés ; c’est la seule manifestation nationale qui nous permet de dire ce qu’on a envie de dire d’une manière qui nous correspond et nous parle.


Les massacres de Setif et Guelma, une page d’histoire qu’il faudrait refermer ? Oh, que non ! Le livre de la colonisation et des résistances anti-coloniales est toujours ouvert. L’histoire coloniale est notre présent. Notre présent entremêle ce passé tragique et le futur de notre libération. Gaza détruite par la machine sioniste, l’Afrique « travaillée » par les grandes puissances qui entretiennent ou suscitent conflits meurtriers et guerres pour préserver leur domination, les Antilles et autres colonies françaises toujours sous le joug de la République, l’offensive raciste au cœur des métropoles impériales, Sarkozy qui impose le retour de la France au sein du commandement intégré de l’OTAN, qu’est-ce donc sinon une contre-révolution coloniale destinée, selon les mots du président français, à défendre la « famille occidentale » ?


Les assassinats de masse de la France à Madagascar en 1947, l’écrasement meurtrier de l’Irak depuis la première guerre du Golfe, les crimes contre l’humanité israéliens en Palestine, ne sont pas séparés dans le temps et dans l’espace. Il s’agit d’un seul et même événement. Un événement qui dure depuis plusieurs siècles ! Des siècles de barbarie que la « famille occidentale » appelle la « Modernité », le « Progrès », la « Civilisation » et que nous appelons le Grand Mensonge.


La mémoire de la colonisation est une mémoire immédiate. Nous vivons dedans. Nous ne commémorons pas ; nous ne nous souvenons pas ; nous agissons dans cette Histoire. Le 8 mai prochain, comme nous le faisons depuis déjà cinq ans, nous marcherons tous ensemble dans les rues de Paris pour rendre hommage à tous les peuples qui ont lutté contre le Grand Mensonge et à tous ceux qui, aujourd’hui encore, versent leur sang pour défendre leur dignité et briser toutes les formes d’impérialisme, de colonialisme et de racisme. Soyons dignes d’eux !


V° MARCHE DES INDIGENES DE LA REPUBLIQUE VENDREDI 8 MAI 2009 15H - BARBES


Source: link
Tag(s) : #Colonialisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :