Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une nouvelle fois, l' "aide" est encore une manière d'opprimer

Une nouvelle fois, les nababs du monde se sont retrouvés dans la prestigieuse station de Charm el- Cheikh, au bord de la Mer Rouge en Egypte ;
une nouvelle fois, les promesses faites pour l’aide aux Palestiniens (4,5 milliards de $US) se sont révélées généreuses, dépassant de loin l’attente des responsables tant du Fatah que du Hamas ;
une nouvelle fois, l’aide promise par ces puissances sera ample et donnera à ses principaux représentants, l’illusion et la bonne conscience du « devoir accompli » ;
une nouvelle fois, ces rencontres entre riches revêtent de plus en plus l’allure écœurante d’un club « philanthropique » où les décisions perpétuent un esprit colonial bien ancré, ce qui n’augure dès lors aucun changement dans la perspective d’un juste règlement du conflit ;
une nouvelle fois, les premiers concernés n’étaient pas présents à cette super loterie: ni le Hamas qui après avoir été élu majoritairement à Gaza gère pourtant l’organisation pratique de ce lambeau de territoire ; ni Israël, responsable de ces dégâts incommensurables ;
une nouvelle fois ces élites serviles se sont aplaties devant l’occupant israélien, lui « demandant plus de souplesse dans l’ouverture des points de passage » – toujours bloqués ! – de la Bande de Gaza où tentent de survivre près d’un million et demi de civils, condamnés à cet emprisonnement depuis des décennies en n’ayant d’autre tort que d’être nés Palestiniens ;
une nouvelle fois, les responsables israéliens doivent se frotter les mains et sentir que pour eux, rien ne change malgré leurs crimes répétés qu’ils peuvent donc poursuivre, en toute impunité ;
une nouvelle fois, la secrétaire d’Etat des USA, Hillary Clinton, a déclaré « être prête à travailler avec ‘tout’ nouveau gouvernement israélien », confirmant qu’il n’y a que les Palestiniens que l’on punit de leur funeste choix électoral ;
une nouvelle fois, les infatués de ce monde démontrent que la Justice la plus sommaire ne fait décidément pas partie de leur registre, et qu’ils entendent maintenir leur deux poids, deux mesures, utilisant d’ailleurs cette aide promise à conforter le Fatah tant décrié par eux-mêmes il y a peu, pour corruption endémique; une nouvelle fois, tant les discours entendus que les décisions prises attestent que ces princes ne veulent rien entendre, rien voir ni rien comprendre d’une situation désastreuse qu’ils s’entêtent à alimenter ;
une nouvelle fois les Palestiniens devront se contenter de cet assistanat parce que les responsables éclairés de la planète n’osent prendre Israël à contre-pied, ni ne sont capables d’imposer comme ils le font pourtant ailleurs « préventivement » et de façon militaire parfois, la moindre solution politique ;
une nouvelle fois l’arrogance du président français s’est illustrée par un discours de type bushien, distribuant les bons et les mauvais points, fustigeant le Hamas et adoubant le Fatah au mépris total des règles élémentaires de toute démocratie. Un peu comme si lors des dernières élections en France, les dirigeants palestiniens s’étaient immiscés dans le débat et à chaque occasion invitaient les Français à se regrouper derrière Ségolène Royal quand le candidat Sarkozy a pourtant remporté les élections ;
une nouvelle fois, les Palestiniens devront ravaler leur colère et se rappeler qu’ils ne peuvent décidément compter que sur eux-mêmes s’ils veulent voir un jour leurs droits respectés ;
et fort probablement que suite à tant de décisions inadéquates et imbéciles, nous assisterons impuissants, à une énième déflagration dans la région… quand tout aura été reconstruit et qu’Israël recevra l’aval des USA pour tout redémolir, une nouvelle fois…


Daniel Vanhove 

Observateur civil
Membre du MCP

Source: link
Tag(s) : #Palestine

Partager cet article

Repost 0