Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


J'aurais pu titré cet article: "Accusé(e), levez-vous!".

Car il s'agit bien de cela, "le musulman" est sur le banc des accusés. Prouver sa "modération" (qui décide de qui est modéré?), dénoncer l'extrémisme (et par conséquent, dire du mal de ces autres musulmans "extrêmes"), expliquer les valeurs de l'islam, que le voile n'est pas la soumission, qu'un musulman peut être laïque... Bref, tellement d'effort, mais souvent si peu de résultat.


Il est nécessaire aujourd'hui que les musulmans s'interrogent sur cette posture défensive qu'ils adoptent, mais également sur la manière dont on leur impose cette posture. Pourquoi un musulman ou une musulmane doit constamment se justifier? Pourquoi lorsque les 2 tours sont tombées, tous les musulmans étaient (et restent) mis sur le banc des accusés, sommés de se justifier? De quoi les accuse-t-on? De quoi sont-ils responsables? De quel crime?


Nous pouvons constater que cette posture traduit un rapport de domination: le non-musulman demande des justifications/le musulman est sommé de se justifier. Certains musulmans font même mieux: ils se justifient dès le début de la conversation ("je condamne les extrêmistes", "ils n'ont pas compris l'islam", "l'islam c'est la paix"...) Comprendre cela, c'est réaliser qu'il y a des questions qui ne sont pas légitimes, des "questions pièges" qui introduisent une idéologie implicite. Des types de questions qui établissent d'entrer un rapport de domination, de hiérarchie et d'inégalité. Et répondre à ces questions (quelque soit la réponse, quelque soit les efforts), c'est accepter ce rapport.


Donc il existe des questions qui doivent être clairement refusées (cela ne veut nullement dire que toute question est illégitime). Un exemple simple, quand un non-musulman questionne un musulman sur l'islam et commence par la lapidation (ou tout autre point "sensationnel"), avant de se lancer dans la justification, il faudrait savoir pourquoi il commence par ça?


Bref, je pense que c'est un sujet très intéressant sur lequel il y a matière à réflexion.
Il est évident que les musulman-e-s se doivent de sortir de cette posture défensive, de cette posture piégée.
Mieux encore, nous devons aujourd'hui être de ceux qui accusent et qui réclament Justice.

Et derrière cette problématique se cache une question plus fondamentale: celle de notre Dignité, de notre estime de nous-mêmes.



Source: extrait du forum myspace, topic "religion".
Tag(s) : #Réflexions

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :